Bon il est vrai que, pour nous français, le bois de Boulogne est trop connu pour ses « activités nocturnes ». Mais le dimanche en famille et sous le soleil, le bois de Boulogne peut être un lieu de balade très agréable. Comme le prouve d’ailleurs [mark]notre petit pique-nique[/mark] du week-end dernier 😉

Véritable poumon de la ville, avec ses cascades et plans d’eau, ses longues allées fleuries, ses sous-bois ombragés ( environ 28 km de pistes cavalières, 15 km de pistes cyclables et une trentaine de kilomètres de sentiers pédestres ), ses nombreuses attractions et équipements conçus pour satisfaire tous les publics : des aires de jeux pour les enfants, des musées, des aires de pique-nique, la location de bicyclettes ou de barques, des restaurants…chacun peut y trouver son bonheur.

Mais le bois de Boulogne, malgré ses 850 hectares n’est qu’un maigre reste de l’immense ceinture de forêts qui entourait la ville de Paris et ses environs…

Un peu d’histoire :
Autrefois appelé forêt de Rouvray, car planté de chênes rouvres, il prit le nom de bois de Boulogne quant au retour de Boulogne-sur-Mer, Philippe le Bel et le futur Philippe V commandèrent la construction d’une chapelle en 1320.

Cette forêt réputée regorgeait de gros gibier, était le terrain de chasse coutumier des rois de France, aussi était-il en partie clos. Mais dès le XVIIème siècle, le souci d’aménagement des espaces donne à Colbert l’idée de grandes allées rectilignes convergeant en étoile… En même temps le bois s’ouvre au public et devient un lieu de promenade très à la mode.

Propriété royale, il revient à l’état en 1848, avant d’être cédé à la ville en 1852. Le Baron Haussmann, sur les ordres de Napoléon III, entreprend des aménagements importants en restructurant les allées, en faisant creuser les lacs, en installant l’hippodrome de Longchamps à l’emplacement de l’ancienne abbaye fondée par Isabelle, soeur de Saint-Louis, en créant deux parcs d’attractions dont le jardin d’acclimatation…

Accès :
MÉTRO: le Bois est desservi par la ligne 1 (Maillot, Sablons), la ligne 2 (Porte Dauphine) et la ligne 10 (Porte d’Auteuil).

AUTOBUS: lignes 32 (porte de Passy), 43 (porte de Neuilly, place de Bagatelle), 52 (porte d’Auteuil), 63 (porte de la Muette), 73 (porte Maillot, porte de Neuilly), 82 (porte Maillot)